Au service du handicap

Au service du handicap

Par admin mycollege21, publié le mercredi 28 août 2019 10:35 - Mis à jour le lundi 20 juillet 2020 10:03
Handicap.jpg

Le Département chargé d’accompagner les personnes en situation de handicap, assure le transport scolaire, de l’établissement au domicile, des élèves handicapés, et participe financièrement à l’équipement mobilier de 14 Unités Locales d’Inclusion scolaire (ULIS).

Dès 2016, le Département s’est engagé à hauteur de 12,6 M€ pour l’accessibilité de ses 47 collèges. Quatre collèges sont actuellement en cours de travaux de mise en accessibilité : les collèges Gaston Bachelard à Dijon, Henry Berger à Fontaine-Française, Félix Tisserand à Nuits-Saint-Georges et Le Parc à Dijon. D’autres chantiers de mise aux normes d’accessibilité débuteront prochainement aux collèges Jean Lacaille à Bligny-sur-Ouche et Carnot à Dijon.

Accessibilité

La loi de 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées a posé le principe d’accessibilité généralisée de tous les bâtiments recevant du public, quel que soit leur handicap (moteur, visuel, auditif, cognitif, mental et psychique).

Le calendrier de la mise en accessibilité des collèges publics est organisé selon les Agendas d'Accessibilité Programmée (Ad’AP). Les travaux correspondants seront réalisés jusqu'en 2027, pour un montant total de 12,6 M€.

En outre, le Département intègre dans les programmes de travaux neufs ou de réhabilitations lourdes les dispositions relatives aux différents types de handicaps liés notamment à la mobilité, l’audition, la vision, l’atteinte et la préhension.

En 2019, 33 collèges sont accessibles aux personnes à mobilité réduite (soit 70 % des collèges) et 120 enfants handicapés peuvent suivre leur scolarité dans les collèges publics du Département.

Ulis

Le Département de la Côte-d'Or participe financièrement à l’équipement mobilier et à l’investissement des quatorze Unités Localisées d’Inclusion Scolaire (ULIS) implantées dans les collèges publics.

Il s’agit de structures pédagogiques d’appui à l’intégration scolaire des adolescents handicapés dans l’enseignement scolaire. Elles accueillent en moyenne 150 élèves par an.